les fonctions de hachage


Les fonctions de hachage

Une fonction de hachage ne permet pas de chiffrer.

Une fonction de hachage permet seulement de calculer une signature numérique.

C’est une méthode qui permet de calculer un hash (aussi appelé dans certains rares cas condensat).

Il s’agit d’une fonction qui ne permet pas de retrouver l’élément source à partir de l’élément calculé. C’est le même principe que si je vous demande quel est le nombre qui, mis au carré, donne « 4 ». Vous avez le choix entre « 2 » et « -2  » , et vous n’avez aucun moyen de savoir quel est le chiffre que j’ai choisi.

Les algorithmes les plus connus sont :

  • MD5
  • SHA1

Dans quels cas principaux utilise-t-on un hash ?

  • stockage d’empreintes de mots de passe (principe de tous les systèmes d’exploitation)
  • calculs de signatures électroniques
    • vues par l’utilisateur, comme dans le cas d’échanges de messages chiffrés et signés via chiffrement asymétrique
    • vues uniquement par le système technique, comme dans certains cas de transferts de données

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *